News Infos

L'enfer du Nord : c'était au Chtriman

Voilà , nous y sommes , depuis début mai je prépare cette course support aux championnats de France LD.

Objectif : au delà de la conservation du titre 30/35ans , c'est surtout un top 15 voir 10 en Élite ( 26 au départ ) au vu de la Start List .... Et je suis prêt , tout va bien .

Nous sommes environ 800 à nous élancer sous un ciel bien bien nuageux . 

Au programme , 3000m de natation , 85km de vélo , 20km à pied. 

J'effectue une bonne natation ( obj moins de 45') en sortant en 43' à la 44eme place avec quelques Élites. 

La 1ère transition s'effectue sans problème sauf le sol bien boueux et pas très agréable à courir pied nu :-) 

Je pars fort d'entrée car j'ai un gros groupe en point de mire mais une crevaison roue avant dès le 4ème kilomètre me coupe le rythme. Je mets un coup de bombe anti crevaison mais cela ne suffit pas, j'utilise donc une bombe de CO2. Et hop c'est reparti . Bon il reste 80 kilomètres pour se refaire. Je dois être aux alentours de 60ème .... 

Je repars tambours battant , plus le choix , et là , ça roule ... Les jambes répondent bien , je double beaucoup de monde . En plus la pluie a fait son apparition et certains sont hésitant .... Je reviens aux alentours de la 25eme place au kilomètre 45 quand une nouvelle crevaison roue avant  ( j'ai pris un trou!! Fucking shit !!  ) 

Ouf !! J'ai emmené une 2ème bombe anti crevaison mais elle ne me permet que de gonfler aux alentours de 6/7bars.... Bref on fera avec ... Pour essayer de limiter la casse. 

Mais les jambes sont bonnes donc je me remets à accélérer. Voyant un gros groupe d'une dizaine de Drafteurs , je m'énerve et je mets un point d'honneur à vouloir rentrer sur ce groupe et à le faire exploser mais je loupe un virage au 60ème kilomètre .... Belle opération , je fais un joli tout droit dans une haie. Le vélo y est resté planté , moi petit salto par dessus et hop la gueule sur un salon de jardin.... Ouf encore ... Pas de bobos , un miracle.... 

Je repars ( sans crevaison , heureusement car je n'ai plus rien pour réparer .... ) Finalement je pose 28eme à moins de 30secondes de ce satané groupe...

Mince les chaussures de course sont immergées  dans la bassine fournit par l'organisation . Pas grave , on est complètement trempé donc un peu plus ou un peu moins....

Je décide de tenter le tout pour le tout en course à pied , mais les efforts du vélo se font vite sentir et je suis obligé de ralentir l'allure et de voir même un top 20 impossible ... Je finirais en mode footing/touriste/ravito toujours sous la pluie diluvienne.... Aux alentours de la 50eme place.... 

voila , Objectif manqué , beaucoup de malchances , de bonnes jambes mais les efforts fournis en course se payent toujours cash.... 

Une jolie organisation mais de la pluie et 16/17degrés .... Pas de chances .... 

on va se refaire mentalement surtout ( car ça fait mal de se préparer 2 mois et de finalement revenir la tête basse ) 

Mais il y a Mont Tremblant ( Chpts monde Half IronMan )  en Sept ... Donc pas trop de coupures quand même 

Merci à la famille Winckel pour son accueil chaleureux et les encouragements.... 

4ème sur le Triathlon d'Anneçy : la forme arrive !!!

En attendant les Championnats de France LD la semaine prochaine à Gravelines , j'avais décidé de participer au Triathlon d'Annecy en guise de dernière séance de rythme. Un triathlon magnifique avec des paysages sublimes , une orga au Top et une bonne ambiance conviviale. 

Nous sommes environ 1000 au départ avec pas mal de connaissances ... Ça fait plaisir de voir des têtes connues et de papoter aux alentours du parc à Vélo. L'objectif : natation à fond , le vélo à fond aussi , et la CAP un peu en dedans .....

La mauvaise nouvelle du jour , il pleut , il pleut bergère .... Tant pis , on fera avec .... C'est pour tout le monde pareil je crois ( pensée aux Niçois qui eux j'espère n'ont pas ce temps sinon ils vont vraiment en chier ) 

Bon aller , hop c'est le départ pour 1500m dans l'eau du lac . Je prends un super départ ( personne à droite 5/6 gars à gauche ). J'arrive à sortir de la meute rapidement et à poser ma nage. Du coup , ça paye , les bras piquent un peu dans le canal final courant de face mais je sors 9eme de l'eau en 20'25 ( je crois que c'est mon record d'ailleurs ) . 

Bon il pleut toujours et la transition est calamiteuse. Avec la pluie qui tombe , l'adrénaline , le stress , j'ai du mal à enlever la combinaison. bon au bout de 1'46'´ j'arrive à sortir de l'aire de transition ... 

Fidèle à la stratégie , je pars à bloc. Je double rapidement mais je ne connais pas l'écart avec la tête . A l'entame du 1er col ( 11km à 4% ) , je sens que les jambes sont là , donc je continue sur le rythme. Et au sommet , surpris je suis avec Dupont du Team Mermillot et on nous annonce la tête à 30s. 

Heurseusement , il connait bien la descente ultra sinueuse et on revient vite sur Carpels de Sartrouvilles . Nous voilà 3 en tête mais avec 2 gars qui courent plus vite que moi.... 

On restera plus ou moins groupé jusqu'au sommet de la dernière bosse ( même si je couine un peu dans les forts pourcentages avec le vélo de chrono contre vélo traditionnel ) . Mon nous annonce que Jean Eudes Demaret revient ( ancien pro chez Cofidis ) . Je décide de tout mettre dans le final pour éviter son retour.... finalement , je partirais seul pour revoir revenir Demaret à 3km de la fin du vélo ( pourtant je ne pensais pas qu'il puisse revenir ) 

Lors de la transition , je fais n'importe quoi en enlevant mon casque 3m avant de poser le vélo dans son rack . Du coup , discussion avec l'arbitre , pénalité ... Bref , je ressors avec Demaret 1min devant , et avec Carpels et Dupont aux basques. Aucune hésitations , ils sont plus fort , et je dois me résoudre à les laisser partir. Je fais une Course à pied soutenu à 90%. Devant ça galope , je prend 2min sur les 10km à pied. Derrière , c'est assez loin , ce qui me permet de conserver ma 4ème place sans trop puiser dans les réserves. 

Bien content de cette 4ème place qui confirme mes progrès en natation et mon vélo solide. Content aussi de ma course à pied même s'il va falloir bosser ce point faible pour pouvoir prétendre à mieux qu'une place en bas de la boîte .... 

Triathlon de l'île Barlet : 5eme, joli parcours mauvaises jambes

Après une bonne semaine d'entraînement , rien de tel que de se finir par un petit Triathlon pas trop loin. 

Je décide donc de me finir au triathlon de l'ile Barlet près de Vienne.

Format M ( 2km dans le Rhône courant de dos, 40km bien vallonné , 10 km sur les berges du Rhône et à travers des vestiges romains. 

Nous étions environ 200 partants. L'échauffement commence par une remontée à pied de 2km le long du Rhône pour rejoindre le départ. Les jambes sont encore douloureuses de la semaine. Je vais en chier. 

Un bisou 'force ´ à Minikouyou et ma ptite femme et hop , à l'eau. 

Je prends un très bon départ même si je n'arrive pas à prendre les pieds de Seb Court , ou de Bastien Copetti. Je sors 6eme de l'eau bien content. 

Une transition plutôt correct et je repars en vélo. Bien motivé. 

Des les 1ers kilomètres, il faut se rendre à l'évidence , les jambes sont toxinées. Peu de force , cadence difficile à trouver. Seb Espitallier me rattrape et me fait exploser dans le 1er col ( environ 8km à 6/7% ) . Il faut dire que le choix vélo de chrono et jantes hautes 88mm était un mauvais choix. 

Je finis le vélo en essayant de tourner les jambes ( quand y'a pas de forces, on la joue vélocité ) Finalement je sors le 2ème temps vélo ( très prometteur pour la suite de la saison vu les sensations ) . Je pose le vélo 4ème à 1 minute du 3ème.

N´étant pas du genre à rester 4ème , je la joue au bluff en course à pied. Je pars fort et reviens proche du 3ème. Au 6eme kilo, je suis à une 15aine de secondes. Mais le bluff ne paye pas toujours , j'ai donc explosé en beauté. 

Tellement que j´en perds la 4ème place dans les derniers kilomètres. Au 9ème km, un petit passage sur une voie romaine bien sympathique mais tellement difficile quand tu exploses :-) 

Je finis donc 5eme et bien sec. 

Une belle organisation sympathique mais attention vélo de chrono inutile ;-) 

PS : bravo aux filles du TTC pour leur triplé ( Steph, Chloé , Pauline ) 

Quelques News et résultats

Ca y est , c'est reparti. 

Les pieds sont guéris , il ne reste que quelques petites peaux que je coupe petit à petit ( ok c'est crade mais normalement on en reparlera plus ) 

Du coup , après 15jours totalement à l'arrêt , j'ai pu reprendre le chemin de l'entraînement avec impatience et motivation.

Au début, les sensations étaient bien pourries mais depuis ce début de semaine ça commence à revenir.

Je me sens bien dans l'eau et pas mal en courant. Niveau vélo , j'ai réglé un problème de jeu de direction ( merci Camino Sport ) donc en roulant avec le vieux Moser difficile de dire comment je me sens. 

Niveau compétition, j'en ai profité pour faire une course dans chaque discipline .

Gp de Bollène 2ème Caté : 14eme   

Virade de Bedarrides ( 12,8km ) :  6eme 

rencontre Maitres de St Paul 3 Chateaux ( 1ère compet de Nat au passage ) : 30'58 au 50m , 1'09''17 au 100m , 5'13 au 400m. 

Bref des résultats encourageant au milieu de semaines à plus de 20h d'entraînement . Affaire à Suivre. 

Il reste 6 semaines avant le prochain objectif mais avant le 1er Juin ça sera le triathlon M de Vienne pour rigoler ( un peu ) dans le Pilat et valider mon inscription aux Championnats de France Courte Distance qui auront lieu à Nice fin Septembre. 

70.3 Half IronMan de Floride : ça , c'est fait :-)

Voilà , on y est . C'est le 1er objectif de la saison. Le 70.3 Half IronMan de Floride et son soleil. Mais je ne suis pas venu pour faire du tourisme. L'objectif est clairement le Slot ( qualification )  pour les championnats du Monde Half IronMan au Canada prévu début Septembre. 

Au programme , 1,9km de natation dans une eau à 22 degrés donc avec combinaison au milieu des crocodiles... Bon ok ils ont été nourri dans la semaine par un lâcher de carpes mais quand même , tu ne nages pas pareil avec un crocodiles au cul.  

Image 4

Puis viendra 90km sur un parcours plat mais usant avec de long faux plats toujours en prise. Enfin on aura à effectuer 21km en 3 boucles de 7km dont 3 bosses courtes mais sèches. 

Un parcours super sympa dans son intégralité mais tout a commencé la veille lorsque lors du Check in, j'ai posé par inadvertance ( ou bouletitude !!! ) mes pieds nus sur une plaque d'égout chauffée par le soleil. Le bilan : 4 jolies ampoules sous les pieds. 

Image 2

Une course contre la montre commence alors entre la pharmacie , l'hôtel , désinfection , perçage d'ampoule , désinfection , rasage de jambes, repas , et enfin dodo ... On verra bien demain. 

Le lendemain justement , c'est un enfer. Impossible de poser les pieds nus par terre. Et là, c'est le drame. Après réflexion, je vais rejoindre le départ pour faire au moins la natation, histoire ne ne pas avoir fait le voyage jusqu'en Floride pour regarder un triathlon. 

Image 3

Voilà , 7h42 , go go go ! J'ai réussi à me hisser sur la plage et maintenant je nage sans aucune douleur , parfait. Mais les moins bons nageurs des vagues précédentes sont déjà juste devant. Ça va être une série de zig Zag pour se faufiler au milieu. À ce petit jeu là , je m'en sors plutôt bien puisque je sors 4ème de l'eau ( de ma vague ) . Merde la natation de ma vie... Je ne vais quand même pas gâcher cela et puis en vélo , ça ne sera peut être pas si douloureux... 

Je rejoints alors le parc à vélo en marchant sur les tranches de pieds dans un style aérien au possible ... :-) 

Là , surprise : avec les chaussures de vélo, la douleur est supportable. Bon ben parfait , je fais le vélo à bloc et puis on s'en va .... Les jambes sont très bonnes, le Wolhauser file à grande vitesse, les Corima ( Roue pleine arrière et Up à l'avant ) sifflent ... Bref aujourd'hui , c'est mode pilotage .... Je rattrape pas mal de concurrents tout en surveillant mon alimentation ( les barres énergétiques à l'ananas de Watt sont une tuerie c'est même de la gourmandise ). A mi parcours, je rejoints un Americain qui me dit que nous sommes en tête .... C'est bon ça .... Je continue sur le même rythme . Résultat : 2h13 .... Yeah c'est mon Personnal Record.... 

Image 5

Je ne peux pas abandonner en étant en tête ... Non ça, ce n'est pas possible . En fait, il y a un gars loin devant mais ça je ne le saurais qu'à l'arrivée. 

Du coup, je vais enfiler les chaussures et puis voir .... Tant que je suis qualifié ... 

Conforme à l'entendu , la douleur est très présente. Mais j'arrive à trouver une foulée qui fait un peu moins mal. Aller , Go go go !!! Dans les montées, c'est douloureux , dans les descentes c'est pire !!! Ça va être long ... Au bout de 4km , je suis déjà rattrapé par l'americano .... Et les pieds font mal ... Bon comme le dirait Benji , la douleur n'est qu'une information, il suffit de passer outre ... Mouais , facile à dire ... Tiens c'est la fin du 1er tour. Bon, il ne reste plus que 14km... Un aller retour à la centrale .... Ça doit être faisable et puis , un panneau sur le bord m'a fait un grand bien : un tri athlète ne court pas avec ses jambes mais avec son cœur ... Putain c'est vrai ça ... Et j'ai un cœur, donc je vais courir ...

Image 6

Le 2ème tour, c'est toujours un calvaire ... L'information de la douleur est quand même bien présente ( fumier de Benji ) . Je ne peux plus continuer. Je marche dans une descente mais je repars aussitôt . Que vont dire les milliers :-) de gens qui suivent le live trackeur sur IronMan.com ? Et puis tous ces sacrifices familiaux et financiers . Et tous les encouragements reçus ... Je réfléchis à tous ceux qui m'ont envoyé des messages d'encouragements ... Non je ne peux pas les décevoir , et puis j'ai promis à mon fils de lui ramener une médaille alors tu serres les dents et tu cours ... Voilà le 2ème tour est terminé. Non maintenant , je ne peux plus abandonner à 1 petit tour de l'arrivée . Les pieds sont en sang , maintenant c'est sûr. Tant pis. Je repense à Benji , à mes fils , à ma petite femme qui doit attendre que mon temps apparaissent enfin. Tu poses le cerveau ( un peu comme la veille) et tu cours.... Jusqu'à la ligne... Ça y est, elle est là ... Je finis 5eme ( de ma caté ) en 4h23. Mon personnel record . mais surtout qualification en poche ..... Yeahhh 

Image 7

Enfin dans les secondes suivant l'arrivée , la tête tourne et les pieds ne me portent plus... C'est le début de la convalescence mais ça c'est une autre histoire. 

Merci à tous ceux qui m'ont suivi , encouragé , soutenu . C'est grâce à vous que j'ai tenu dans le final.

Merci à Stéphanie Brize qui de part son compte rendu du marathon de Paris m'a aidé à tenir le coup. 

Merci à mes partenaires.

Mais surtout merci à ma femme pour sa compréhension et à mes fils pour leurs câlin-force :-) 

Plus que 2 semaines et c'est la Floride...

Enfin .... On y est presque ... Plus que 13 jours exactement et le 1er vrai Start de la saison aura lieu à Haines City en Floride ( non loin de World Disney ). 

il est temps que cela commence car la saison hivernale est toujours très ( trop ? ) longue en Triathlon. 

Le programme d'entraînement est maintenant un peu allégé pour faire du jus et être performant le jour J. 

Justement qui dit performant , dit objectif .... 

L'objectif sera évidemment le slot direct pour les Chpts du Monde Half IronMan qui auront lieu le 8 Septembre au Canada. 

Pour obtenir ce ' Slot ' , il faudra terminer dans les 4/5 premiers de ma catégorie 30-35ans  ( sachant qu'il y a 3 canadiens qui ont terminé devant moi à Las Vegas en 2013 ). La marge de manœuvre est étroite mais ça doit pouvoir passer....Enfin sur le papier et si la course se déroule sans accrocs, mais ça c'est la beauté du sport .

Au delà de la 5eme place , il faudra espérer que ceux qui auront terminé devant refusent le Slot ( soit déjà qualifié , soit indispo , soit trop cher .... 200euros l'inscription ) 

On verra bien en essayant déjà de ne pas se faire bouffer une jambe par un alligator affamé et comme d'habitude, je penserais aux supers slogans :

 ' Force et Honneur amène Gloire et bonheur' ( junior ) 

la douleur n'est qu'une information, il suffit de passer outre ( benj ) 

maintenant Wait and See ....

Aquathlon de Villeurbanne

Comme chaque fin d'hiver , il est d'usage de se faire un petit aquathlon pour voir où en est la forme....

Direction donc l'aquathlon de Villeurbanne ( bassin de 50m ) et quitte à faire le déplacement , autant faire les 2 épreuves . ( S et XS ) 

1ere épreuve : le S ( 1000m de nat et 5000m à pied ) support aux Championnats Rhone Alpes d' Aquathlon.

Départ à 6 dans la ligne d'eau. Je ne me sens pas trop mal dans l'eau même s'il manque un peu d'échauffement ( mais comme tout le monde je crois ) 

Pendant environ 500m je vois Coline Mourier ( Tricastin ) dans la ligne d'eau à côté et ma Coupine Stéphanie Ayme ( Tricastin également ) .... Wouah je suis donc dans un bon rythme. Coline suite à un incident technique perd un peu de temps et je sors en 14'26 ( Record perso amelioré de 20s sur la distance) et 17eme , Juste devant Stéphanie . 

Une bonne transition pour enfiler les Chaussures , mettre le dossard et hop !!! Malgré le froid j'arrive à bien courir. Je reprends 4 places à pied malgré un petit point de côté qui a duré 1km. 

Au final 13eme au scratch remporté par Sébastien Court 'Sartrouville' . Et donc 3ème Senior Rhone Alpins pour ces championnats d' aquathlon.

Bravo aux tricastines qui ont trustées presque tous les podiums et à mon partenaire de club pour sa 1ère compétition.

2eme épreuve : le XS ( 500m de nat , 2500m à pied ) Bref tout à fond.  On prend les même +/- , on rajoute les jeunes Minimes. Sauf que nous ne sommes pas dans des couloirs mais avec un parcours délimité par des bouées. Ça va bastonner... 

J'arrive à prendre un super départ 7eme à la 1ère bouée puis 8eme à la fin du 1er tour /4 mais les 100derniers mètres sont difficiles. Heureusement Stéphanie est dans mes pieds et me prend un relais fort appréciable ( merci Stéph :-) ) Nous sortons donc ensemble de l'eau. 

Je fais une meilleur transition et repart devant. 

Je cours encore pas mal et je remonte à la 4ème place de la vague 1 derrière les 2 avions de Sartrouvilles et juste derrière Coralie Bailly. Au classement scratch , quelques ' jeunes loups ' plus frais viennent s'intercaler ce qui me place 9ème. 

Bref un bon dimanche avec surtout l'amélioration de mon temps nat de 20s ( même s'il y a encore du boulot ) après un samedi au Tour du Canton de Bourg de péage sous la pluie où j'ai été contraint à l'abandon . 

A 3 semaines de l Half IronMan de Floride , les sensations sont quand même bonne .... Wait and See

Ce week-end , c'est DN3 .... En cyclisme ...

Ce dimanche aura lieu la 1ère manche de DN3 aux alentours du Futuroscope. 

Au programme , la vienne Classique  http://www.vienne-classic-espoirs.com/    Et ces 145km .... Pour 165 coureurs et seulement des points pour les 30 premiers.

Bref ça va picoter les mollets .... 

Pour ceux qui voudraient suivre le Live , c'est sur Directvelo.com . Mais je vais rester calme jusque dans le final et on verra les jambes... 

Dans 9 semaines, on y sera !!!

Et oui, l'hiver n'est pas encore terminé qu'il faut se remettre en piste. 

Je me mets donc à la quête à la qualification pour Mont Tremblant Canada  ( championnat du Monde Half IronMan ) qui auront lieu le 2ème week-end de Septembre. 

Pour cela, direction la Floride le 13 Avril....

A la vue du parcours, ça devrait se jouer à pied . Je viens donc de commencer un cycle sur 10semaines avec 4h30 de natation , 250km de vélo et 5 séances à pieds en moyenne par semaine. Le tout agrémenté par quelques épreuves de cyclisme , course à pied et autres aquathlons.

Pour l'instant , les sensations sont plutôt bonne mais il faudra tenir sur la durée et surtout terminer dans les 4 premiers ( 30-35ans ) en Floride pour assurer la place au Canada. 

Ce week-end , petit stage vélo avec l UC Aubenas.... Ça va piquer les jambes ;-) 

Triathlon des Neiges du Vercors .... Mais en relais...

Traditionnellement en Rhône Alpes , la saison commence dès le 1er week end de l année par un Triathlon Des Neiges. 

Une épreuve où la convivialité est le mot d´ordre et quand 20/30 cm de poudre tombe la veille c'est un régal pour les yeux ( pas forcément pour les muscles ) 

Etant donné mon expérience nullissime en ski de fond de 2013 , je décide de participer mais en relais. Jean Marc Biever , ancien collègue du CNPE du Bugey , fera les 11km de ski finaux. Auparavant il faudra parcourir 6km a pied et 10km de VTT. 

Dès le départ , je me sens bien et malgré la descente abrupte sur goudron verglassé , je trouve un rythme convenable. On remonte par un sentier tout aussi raide totalement enneigé oú les appuis se dérobent à chaque pas. Bref c'est moins sympa la poudre en montée et en Running.... et il y a 2 tours.... 

Mais à contrario , au 2ème tour , le sentier a été damé par les bœufs que nous sommes et la dernière montée s´avère moins délicate mais toujours aussi raide. 

Pas le temps de réfléchir , je suis 12eme au scratch et 1er relais à 2 et surtout j'ai Thibaut Sugier ( Tricastin ) juste devant moi ( hey hey il va prendre un coup au moral ) . Je fais une transition rapide et repars sur le VTT avec pour objectif de doubler Thibaut. 

Rapidement ce fut chose faite car je commence pied au plancher. Au bas de la 1ère descente je me retrouve 5eme ( classement scratch ) . Au gré d´un dépassement hasardeux de ma part en dehors de la trace, je me suis fait un joli soleil à environ 40km/h ( merci la poudreuse ... ) et une jolie frayeur... 

Je finirai un peu plus prudemment pour finalement poser le VTT 7eme et 1er relais à 2. 

Je passe le flambeau ( enfin la puce ) à Jean Marc qui s'élance tambours battant ( un peu trop peut être ?  ) car d'entrée , c'est un mur à gravir . Il le paiera un peu plus loin. Il revenait de blessures et sur un parcours difficile et très physique , il fut un peu court pour garder la tête des relais ( pas aidé par la chute à 300m de la ligne au croisement des circuits qui permit à nos concurrents de passer devant ... De bonne guerre :-) 

Au final , bien content de cette participation au Tri des Neiges avec Jean Marc où nous nous sommes régalés dans la poudre. 

La 2ème place en relais à 2 n'étant qu'anecdotique , bravo aux organisateurs et aux bénévoles pour cette course bien sympathique. 

2014 nous y sommes ....