70.3 Ballarat : C'était la dernière de l'année

Voilà , après 35h de voyage de retour ( 2 bus , 2 avion , 1 train et un peu de voiture , 6h d'escale à Pékin ) , me voilà dans mon canapé pour faire le compte rendu de cette dernière course de l'année : le 70.3 de Ballarat ( 100 km au Nord Ouest de Melbourne ) . 

Au départ de ces 1,9km de natation en lac ( sans crocodiles ... ils sont plus au Nord ) , 90km de vélo ( 2 tours de 45km ondulés et ventés - environ 35km/h ) et 21km à pieds ( 3*7km plat - 30% route - 70% graviers pour terrain de boules ... idéale pour les adducteurs ... ou pas!! ) 

Nous sommes 28 pros Hommes ( dont Pete Jacobs et Luke Bell - 2 Australiens à la classe halluscinante et au niveau tout autant ) en compagnie de 1100 autres concurrents Groupe d'Age et relais. 

Le start a lieu à 7h30 par 8 degrés ( ça caille les matins à Ballarat ) dans une eau à 16 degrés.... Donc combinaison néoprène pour nager. Je prends un bon départ. Cà bagarre dans l'eau mais je tiens ma place au milieu du groupe. Au 500m , je fusionne avec un autre concurrent ... enfin bref on se percute .. Est ce moi qui deviais à Gauche ou lui à Droite ?? 2/3 secondes pour reprendre mes esprits . J'ai perdu le contact ... J'essaie de vite revenir dans les pieds ( phénomène d'aspiration important dans l'eau ) mais je ne suis pas assez fort pour recoller. Je finirais en nageant bien et propre en m'appliquant sur la technique ... Je vois des gars derrière donc je ne m'affolle pas. Je sors en 26'01 ( mon 2eme meilleurs temps donc satisfait ) mais stupeur en arrivant au vélo ... Il ne reste plus que 5 vélos dont le mien... Aïe j'ai plutôt bien nagé mais les autres ont sacrément envoyé ... Un calcul rapide .. Je suis 24eme ... et loin ( en regardant déjà 2minutes de retard sur le 23eme ). F***ing Sh*t !! 

Je fais une transition correct ( un peu dépité d'être 24eme .. ) . Mais il reste encore du chemin.... J'enfourche mon BMC et là , les jambes sont là ... Cà répond , le début du circuit est un peu tournicoté .. beaucoup de virages mais je croises les 1ers ( 3/ 4 triathlètes devant puis le reste de la troupe ensemble ... ) Un groupe d'une quinzaine forcément , çà ne peut pas s'entendre , çà va rouler par à coups ... et moi je n'ai plus beaucoup de choix.... Je passe en mode Pilotage et soquettes légères ... Je décide donc de me mettre à bloc sur les 25ers km ( faux plat descendant mais vent de face ). Au demi tour , je constate n'avoir plus que 1 min de retard sur le groupe ( je note aussi que Pete Jacobs et Luke Bell ont décidé de durcir le vélo et çà çà m'arrange , certains devraient exploser ... ) . Vu que je reprends du temps , que les jambes répondent et que je suis toujours 24eme , je décide de faire les 20km suivant,  pour le retour ( faux plat montant , vent de dos ) sur la même stratégie  : fort , fort . Je récupère vite 4 gars ... Ouf me voilà 20eme... c'est un peu mieux mais je continue car devant ce n'est pas trop loin et le gros groupe a effectivement explosé... Au bout de 45km ( 1 tour , je suis 17/18eme ) . Les jambes étant là , il serait dommage de ne pas en profiter .. je repars sur le début de la 2eme boucle sur le même rythme. Je continue à reprendre des gars quand soudain , en point de mire , le grand , le suprême Peeeeeete Jacobs !!!! Roooo , c'est pas possible ( il est un peu blanc , pb de santé ? gastrique ? ou surchauff car il revenait de blessures ?? )  En tous cas , moi çà me donne des forces, je poursuit et Bim , voilà Mainwarning ( Le vainqueur de Sydney il y a 15 jours ... ) Il essaie de prendre le rythme mais il ne suit finalement pas .... What's the fuck ? Que ce passe -t il ? Je suis toujours bien au 70eme... Bah alors on continue , voici Luke Bell arrêté sur le coté , roue arrière démontée et je reviens encore sur 2 gars. A 10km de la fin du vélo , je décide de lever un peu le pied et nous resterons tous les 3 ensemble . ( Il y a quand même encore 21km à courir ) . 

Nous arrivons donc au parc à vélo pour la 12eme place ( c'est mieux ) - 6eme temps vélo 2h11 - meilleur temps vélo Seb Record ...  et je fais une transition rapide ( je suis pas mal souvent à T2 ... ) .

Je ressors avec une 15aine de secondes d'avance mais , contrairement à Sydney il y a 15 jours , départ prudent ... Je perds les 2 places au bout de 4 km mais c'est pas grave ... 14eme ... je voudrais finir la dernière de l'année proprement. Au 7eme km ( 1er tour ) , je passe en 26'50 soit sur les bases de 1h20'30'' ce qui serait mon meilleur temps perso. Cela semble jouable..  Au 2eme tour , j'ai l'impression d'accéler un peu mais non en fait je passe en 55' donc je suis revenu sur mes temps classiques en 2015 de 1h22 ( 3 fois cette année ) Là,  je double 2 gars.. puis un qui est aux crampes ... Yeah , 11eme et je vois le 10eme pas trop loin... Il ne reste que 7km ... Mais mon pote le soldat Ryan Waddington ( 1h15 au semi ) me passe comme une fusée ... Décidément , il court le bougre ... Et au km 17 , je sens le souffle chaud sur ma nuque de 2 concurrents ... Aîe çà va finir au sprint ... Et je commence à être sec ... Ils me passent rapidement , je m'accroche .... 400m mais , non c'est pas possible pour moi !! Ca va trop vite !! Explosion finale à environ 2,5km de l'arrivée et finish en mode comme tu peux ... 14eme avec 1h26 au semi ... En regardant , j'ai quand même bien faibli dès le 15eme km.... ( un poil trop fort en vélo ou manque de km en course à pied ? )

Enfin le tout en 4h05'40 , mon meilleur temps total. J'ai pris un très grand plaisir sur cette course ( c'est souvent le cas quand tu as de bonnes sensations... :-) ) Une vrai dynamique de course et pas mal de changements et de rebondissements - 117eme au Pro Ranking et pour rester dans l'actualité ''élection'' , Je suis en ballotage défavorable pour les Chpts du Monde 70.3... Mais il reste 6 mois pour remonter un peu au classement et compter sur les abstensions ;-) 

Je termine l'année en forme et je continue de progresser au fil du temps et de l'expérience accumulée . Bref c'est motivant pour 2016 où je l'espère , pouvoir jouer un peu plus haut dans le classement ( entre 5 et 10eme ). Pour cela , il va falloir mieux nager , mieux courrir et mieux rouler ... Bref s'améliorer en Triathlon ... 

Passez tous de bonnes fêtes de fin d'année et rendez vous en 2016 , en forme et de bonne humeur , pour de nouvelles aventures ... 

tchuss

 
Commentaires (1)

1. Bourdeauducq 18/12/2015

Bravo gros deux belles perf, maintenant c'est l'heure du repos. Un petit week end diet avec les copains, c'est le moment de reprendre des forces. En buvant du blanc comme du rouge bourrés de vitamines tu vas les défoncés en 2016.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau