70.3 Otepaa ( Estonie ) : De l'eau , de l'air .... la vie ;-)

Voilà , nous y sommes : Le début de ma dernière saison en Pro ( sauf arrivée enorme sponsor ou un contrat à la Neymar ... )  

Cette fois , l'avion m'a emmené en Estonie , à Otepaa ( haut lieu du biathlon et du ski de fond ) et proche de chez mon 'English' pote Jonhy :-) 

Nous devions être 14 pros mais des soucis d'avion ( enfin de vélo dans l'avion ... et oui , avec les vélos à Lubjana , c'est plus compliqué )  , de blessures ... Nous ne serons finalement que 8 pros Homme au départ et 900 amateurs. Dommage car cette course mériterait mieux car c'est, pour moi , le plus joli 70.3 du circuit ( enfin que j'ai faite mais je commence à en avoir fait ) 

Bref l'an dernier , j'avais fait 5eme mais j'arrive au départ cette année dans l'inconnu. Après 4 semaines avec seulement une grosse dizaine d'heures d'entrainement et mes dernieres sorties natation catastrophique , l'heure n'est pas à l'excès de confiance .... 

Bon nous voici Samedi matin , les derniers jours ont été sans accrocs pour moi . Départ à 10h ( merci pour une fois de nous laisser dormir un peu ) . 

Je prends un super départ ( réactif ) puisque je me retrouve devant au bout de 50m mais je vais vite déchanter .... Les choses rentrent dans l'ordre et dès la 1ere bouée ( environ 300m ) , je n'arrive pas à suivre le rythme imposé. Au départ on était un peu à l'abri d'une petite île mais , là on prend le courant , le vent , les vagues .... Je suis balloté comme un bouchon ... Arf , j'ai Anna Watkinson ( AFS )  dans les pieds et on sortira comme ça après avoir bu la moitié du lac je pense ....30' ( beurkkkk )  Lors de la transition , je pense qu'il y en a derrière mais non , je suis le dernier vélo à partir et on m'annonce 4 min de retard .... sur le 7eme ( bon ils sont tous sortis ensemble mais fuck ... ) Dans ma tête , la course est pliée. 

J'enfourche mon Ceepo qui lui a décidé , vent de dos , d'envoyer le steack ... bref plateau de 55 et en avant .... Je roule bien et au 1er demi tour , j'appercois qu'il y a 3 gars à environ 2 min ( yes j'ai bouché 2min ) Bon il n'est plus l'heure de réfléchir , je dois revenir vent de face ... Là , je me met dans le Orange presque rouge.... Il se met à pleuvoir très fort , on voit limite la route .... mais je réussi à revenir à la fin du 1er des 2 tours sur mes 3 compères... yes je reviens dans la course ( bon presque cramoisi .... lol ) , Je décide de passer devant ( eux aussi avaient décidé ... lol ) et j'en profite pour ralentir l'allure et me refaire la cerise , bien m'alimenter . La partie vent de dos se passe sans encombre mais aux alentours du demi tour voici un petit orage de grêle ... c'est pas le bonheur ??? Vent , Grêle , 15 degrés ... donc j'accélère ... ( quand il pleut tu as plus de chance de réussir car les autres sont démotivés alors quand il grêle ) . Ils sont corriaces mais je continue le forcing ( autant mourir les armes à la main ... lol ) Finalement çà paye , il ne reste plus que le polonais dans mon sillage ( mais à distance ) , je continue le forcing pour rentrer à T2 très vite. ( 2h19 ) 

Lors de la transition j'apperçois mon ami polonais très très essouflé ( on est en lutte pour la 5eme place ) , je prends le risque de partir vite pour le décourager ( on ne sait jamais ) , et j'entame le 1er mur au km3 avec 1min d'avance. Je sens son souffle chaud derrière mais j'ai un peu de marge . J'essaie de gérer et de bien chercher les abris du vent. Je fais les montées souple et j'accélère dans les descentes. A la fin du 1er tour ( 10,5km ) , j'ai toujours 1min d'avance sur le polonais mais j'ai un allemand qui revient à 2min30. Il ne va pas falloir craqué ... Bien sûre c'est là qu'un petit gravillon s'insère dans ma chaussure et me chatouille le gros orteil ... mais pas le temps de s'arrêter ... la douleur n'est qu'une information et un petit gravillon , au pire çà enlevera un petit bout de peau... Je continue de gérer mon effort mais au 16eme ça commence à être dure ( la succession de bosses et descentes du parcours commence à peser ) . Je me retourne mais l'écart à un peu grandi mais pas trop non plus ( peut être 1min 30 ) . Bref pas de quoi ralentir de trop , j'en profite quand même lors du dernier km pour traditionnellement taper dans quelques mimines d'enfants venu nous encourager.  1h26

Je termine donc 5eme et satisfait de ma course où ( à part la natation désastreuse ) j'ai réussi une course pleine et où j'ai réussi réfléchir pendant la course .... bref j'adore quand c'est un peu tactique quand même... 

20664398 459736687725829 1172860117171994270 n

Après quelques semaines difficiles psychologiquement , me voilà lancé tel un frelon vers la tentative de qualification pour les championnats du Monde en Afrique du Sud en Septembre 2018 ... SWIN , BIKE , Run and see .... But Swim , Swim and swim again. 

20637990 459736694392495 3701709364612548147 n

L'an prochain , la course aura lieu en Juin et il serait probable de m'y voir pour la 3eme édition ;-) 

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau