70.3 Phuket : avec un peu de retard ...

Petit compte rendu du 70.3 Thailand . 
Après quelques jours d'acclimatation ( pas encore assez 4 jours mais c'est mieux que pire ) . 
Nous voilà au départ de ce 70.3 Thailand à Laguna Phuket . 
Nous sommes 20 Pros environ et ils nous ont ajouté une quinzaine d'Elite Asiatique . Et 1100 Âge Groupe. 
Au départ , une volunteers essaie de fermer la fermeture de ma speed Suit et crac.... bon ben en Tri fonction du coup. 
Bref un départ rapide dans l'eau à 28 degrés ( oui c'est la classe ) et j'arrive à m'accrocher dans les pieds d'un bon groupe . Devant ça nage trop vite pour moi. On sort de l'eau à 5 pour la 11eme place ( avec mon copain de Chambrée ) en 27´ . Très satisfait . ( mon record sans combi ) 
Une T1 convenable sans plus . 
Je ressors en vélo 16eme au contact des 5 mais j'ai besoin de boire sucré et de manger . Je perds 30s . Mais les jambes sont bonnes et la route encore longue . J'entends Massimo Cigana qui est derrière ( annoncé au Micro ) . Perfect ... un gros rouleur derrière . Je reviens et je passe mes 4 compères quand Massimo revient . Ça sent le bout de chemin à bloc . On arrive sur l'endroit insolite ( il faut traverser l'autoroute sur une passerelle à pied = séance enchaînement ) . Je perds le contact car je fais un petit tout droit ( merde plus de frein arrière - humidité + roue pleine ..  ) et vois la 1ère féminine revenir Watkinson . On roule fort . On reprend des gars qui font le pop corn . On se rapproche de Massimo . Quand au km 40 environ , on doit faire un U turn ( demi tour pour les ignares ) . Et là , c'est le drame . Le frein avant cède ... du coup pas de frein avant , pas de frein arrière , lancé à 45km/h comme un frelon et tu dois faire demi tour . Ne voulant pas percuter Watkinson par l'arrière ... je me penche sur la haie ... le guidon se bloque , je valse et double Walkinson . A 50cm , elle y passait ( PS : c'est pas du Drafting sans vélo ) . Après 4/5 minutes à tergiverser au sol, je repars comme je peux . D'autant que mon copain de chambrée est juste là ... je ferais 10km avec lui , mais j'ai des crampes partout , des douleurs partout ( un peu la blague , j'ai mal quand j'appuie là et là et là , mais sans doigt cassé ) 
Bref je décide de rentrer tranquille ( toujours sans frein ) mais avec la technique du jeune BMX que j'étais , le pied sur la roue en guise de patins ) 
J'espère pouvoir courir ) . 
À T2 , l'organisation veut m'arrêter mais je refuse . En courant ça va passer .... euh non je cours 12km a 11 à l'heure mais plus ça va moins ça va . La douleur prend le dessus et j'ai le moral au fond du trou. Je marche .... Heureusement je fais des rencontres un suisse qui me motive , puis un français , puis 2 et je finis avec Roberto Sery le dernier kilomètre dans la souffrance . Fier et peut être con d'avoir fini. Maintenant je suis cloué au lit , pleins de crampes , courbatures et autres brûlures .... bref un vrai moment de bonheur. Merci aux groupes d'âges qui m'ont aidé mentalement . Merci à l'organisation pour la super prise en charge , merci aux volunteers pour leur gentillesse .... et Merci à  Vincent Albarello, et IronTriClub qui nous donne un peu de visibilité .... bref c'était presque parfait ...

Dernière news : bassin fissuré , 13 jours allités et maintenant béquille .... Bref saison fini. Rendez vous en 2017 pour de nouvelles aventures sur mes 2 jambes... Passez de bonnes fêtes

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau