Championnat de France LD à Baudreix ( Pau )

Petit retour sur les championnats de France LD à Pau la semaine dernière :

Nous étions 800 environ à nous élancer sur le parcours atypique proposé ( 3000m de nat en 3 boucles de 1000m - 107km de Velo dont les cols Soulor Aubisque - 21km à pied au bord du Gave de Pau ) 

La météo est fraîche et le froid est annoncé aux sommets des cols ( neige la veille et présente sur le bord des routes ) . 

Tous les grands cadors français sont absent , je me fixe une grosse performance ( podium ? Top 5 ? ) mais avec 1 mois sans courir il faudra prendre de l'avance en vélo.

Go c'est parti !! Çà part vite en natation mais je ne m'affole pas je me cale à mon rythme et je me retrouve dans un groupe de 7/8. Je reste bien au chaud pour ne pas trop puiser dans les réserves . Je sors 30eme en 41min ( meilleurs perf pour moi sur 3000m ) et je sors frais. 

A la transition , je gagne 5 places et je pars en trifonction. Je décide de mettre un bon rythme car il faut reprendre le retard. Je remonte rapidement aux alentours de la 20ème place quand je vois passer telle une fusée Jean Eudes Demarret ( futur champion de France ) . J'essaie de rehausser mon rythme mais les jambes ne sont pas extraordinaire ... Je prends un trou au pied du Soulor , je m'arrête recentrer ma roue arrière un peu voilée et qui touche le patin de frein du coup. Je repars bien , 17ème au pied du col, 10eme a mi pente mais le sommet du Soulor que je pensais plus plat est quand même à 8% ... Aie !! Je sers un peu le moteur . Je vois Jeanne Collonge passer au sommet . Je reviens dans la descente mais se profile le col de l'Aubisque ... Et boom !!! Là c'est le 2ème effet de l'implosion ... Je suis en déperdition ... Je bascule 50eme au sommet . Je fais même un tout droit par manque de lucidité dans le 2/3ème virage. 

Bref il est temps de rentrer tranquille , la descente est humide et piegeuse ( ça demandait une reco ) . Je fais un retour tranquille et je m'aperçois que le retour n'était pas si descendant que ce que je pensais ( bref j'ai vraiment trop tartiné au Depart ) 

je pose le vélo a T2 . J'hésite à abandonner mais bon , je ne vais quand même pas abandonner ma 1ère course ici sur des parcours magnifique et des bénévoles extra. Et puis ça me permet de tester ma guérison à l'aine ... Je fais 3/4 km à 3'45-3'50 au km , ça tient puis je fais les 17derniers kilomètres en footing moins en profitant copieusement  des ravitos . Je passerais même un petit quart d'heure au dernier ravito pour finir avec un copain Baptiste. 

Bilan 200eme et une course tres mal gérée. J'ai tenté , mais avec les jambes du jour et le profil vélo , il aurait fallu être un peu plus raisonnable. 

La saison 2015-2016 se termine donc par une mauvaise note. 

Place à la saison 2016-2017 avec cette année un entraîneur de triathlon ( pour cadrer un peu cela et avoir une vision avec plus de recul ) . 

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau