SEBASTIEN JOUFFRET

Localisation :
St Paul Trois Chateaux

Billets de sebounet36

70.3 Campeche : Vamos !! Muy Caliente !!!

17353221 392009327831899 6060180773580365297 n

Voilà , après la crevaison de la semaine dernière à Buenos Aires et le gros coup au moral , remobilisation pour ce 70.3 de Campeche au Mexique .

Un endroit bien sympathique pour disputer cet Half IronMan ;-) 

La course est complète , 1500 partants , 20 pros Hommes dont Tim Dom , Mickael Weiss , Carlos Mendez Cruz ... environ 8/9 très costauds... 

Cette course va orienter la suite de ma saison ( si beaucoup de points je continuerais à espérer et essayer d'aller chercher les points pour la qualif pour les Chpts du Monde à Chattannoga , si peu de points , on changera d'objectif ) 

La semaine avant la course a été bonne ( contrairement à la semaine précédente ;-) ) Aucun soucis , tout roule au Mexique. J'espère un Top 10 , j'ai tout mis pour revenir en forme après la blessure de Décembre .... On va voir ;-) 

Départ de la plage,  eau à 26°C donc sans combi , du vent donc des vagues ;-) !! Cà part vite mais je suis dans les pieds .... 1ere bouée après 300m : je perds les pieds et c'est le début de la galère... Je me retrouve tout seul , m'oriente pas super bien ( soleil dans la gueule et erreur de trajectoire ) . Bref en plus les vagues me ballotent ... Je nage tel une enclume en 31' .... Heureusement que j'ai pas de montres pour voir les dégats .... Mais le fait de ne voir personne dans le parc à vélo ... c'est rarement bon signe. 

Dès le début des 90km de vélo, ( 1 tour et demi )  , un petit mur de 400m avec un passage à 17% pour s'échauffer direct .... J'ai pas beaucoup de jambes. Le Vent de face fait rage pendant 30km ... J'essaie de tenir un bon rythme , les cuisses piquent un peu mais au demi tour , je fais l'état des lieux et devant c'est loin ... je rattrappe Weiss qui est tombé et qui rejoint l'arrivée en roue libre ( ça tombe bien , je l'aime pas Weiss ( pris au contrôle antidopage en vélo ) . Bon les 30km vent de dos , ça va mieux mais j'ai pas l'impression de m'être rapproché .... et bim , c'est reparti pour 30km vent de face et là , la 1ere féminine me double .... c'est une blague ?? non , non !! Je suis à fond mais bon elle est plus forte .... Le goudron commence à fondre un peu ... Bref je suis collé ... Dans tous les sens du Terme....  J'essaie de bien rester en ligne mais pas facile avec les rafales. Beaucoup de chutes en groupe d'Age sur cette double voie dégagée et fermée aux voitures. Bon je pose le vélo 14eme et dernier pro encore en course. 

Il reste 21km à pied , j'ai 2 choix , soit prendre mon rythme et finir 14eme ( peut être 13eme ) ou tenter un coup de folie en courant plus vite .... pour espérer entrer dans les 10ers .... Bon j'ai mis 3 secondes à réfléchir et je pars vent de dos aux alentours de 3'35 - 3'40 / km . Ca déroule bien mais je suis pas sûre que ça tienne 21km à cette allure. Il fait très chaud , certains disent 37°C au soleil mais, pour une fois , je ne suis pas incommodé ( toujours voir les points positifs ). Au bout de 5km , on prend vent de face , je me calle à 4min au km mais là çà commence à coincer ... les cuisses sont très dures, je ralentis petit à petit... Bref la course est fini. je finirais tranquille en mode footing- ravito après explosion totale au km10. Ici l'ambiance était exceptionnelle. Au moins 10000 spectateurs , mieux qu'en Allemagne. Pleins d'enfants , de familles qui étaient venu pour le spectacle ... Bref la meilleur ambiance que j'ai jamais vu sur un Triathlon , et de supers bénévoles... Une 1ere édition réussi 

Je termine donc à une anecdotique 14eme place pro ( dernier finisher )  et 35eme je crois au scratch ( mais avec les relais je sais pas trop en faite ) 

Je suis vraiment déçu de cette performance , mon projet un peu trop ambitieux de revenir en forme en 2 mois après 6 semaines d'arrêt n'a pas marché, c'est le jeu ma pauvre Lucette. Toujours trop ambitieux ;-) mais çà c'est ma nature ... Toujours voir grand !!! 

Je serais donc non partant à Liuzhou en Chine dans 15 jours. 

J'oublie donc la qualif chez le beau cousin aux Chpts du Monde Half Ironman et je vais réfléchir aux orientations à donner à la suite de ma saison. 

Merci à tous pour vos messages et ne vous inquiétez pas , The Beast ( as Steve say ) est touchée mais je reviendrais plus fort , plus vite mais toujours dans l'humour et la dérision car ce n'est que du sport et il y a beaucoup plus grave dans la vie qu'une mauvaise performance... ou une bonne  ( mais c'est plus rare  ;-) 

70.3 Buenos Aires : L'année 2017 commence comme 2016 avait fini .... Bref !!!

17269275 10212155608108474 1626441876 o

Voilà , depuis début Décembre et ma convalescence , je ne pense qu'à çà ... Revenir en forme pour ce 70.3 de Buenos Aires. Ville que j'avais décourverte il y a 10 ans avec ma chérie. 

Cette fois , j'y suis tout seul .... Vraiment tout seul puisque même mon vélo n'a pas voulu venir , bloqué au Mexique pendant 2 jours ... Faisant un peu monter la pression ... 

Mais ouf il est arrivé Vendredi dans l'après midi... Je vais pouvoir faire la course . 

Donc nous sommes au Nord Ouest de Buenos ( Tigre ) pour départager les 2000 concurrents ( 32 pros Homme dont Lionel Sanders et Ben Hoffman parmis les meilleurs mondiaux ) 

Au départ de la natation ( 1900m selon la police , 2050 selon les GPS de certains ) , 1 boucle dans un lac un peu marron mais calme .... lol 

Pas trop le temps de tergiverser car nous n'avons que 4 min d'échauff. Eau à 23 degrés donc sans combi pour les pros ( avec pour les autres .... Fumiers .... ) 

Comme prévu , ca part très vite pour essayer d'éliminer Lionel Sanders ( sauf que le bougre , il a annoncé qu'il s'était mis à nager 7 fois par semaine ... ) 

Donc c'est pas Lionel qui saute mais c'est moi et quelques autres. Nous sommes un peu éparpillé derrière le groupe. Je sortirais de l'eau en 29'50 ( beurk !!! ) Heureusement que je n'ai pas de chrono sinon le moral aurait pris un coup. Je suis donc 24eme et bien motivé pour faire un vélo solide. 

En vélo , il y a 3 tours à faire pour 90 km sur un parcours très plat ( que je n'ai eu le temps que de partiellement reconnaitre = sans vélo c'est long 30km .... ) 

1er tour : ça roule pas mal . C'est roulant mais la route est très abimée ... il va falloir faire attention. Je rattrappe rapidement 1 gars. On croise Lionel Sanders en train de revenir à une allure .... et les autres derrière qui tirent la langue .... on devrait reprendre des morts . 

Fin du 1er tour , je me rapproche du groupe ( que Lionel Sanders à quitter ) . 

Le 2eme tour , je décide de faire le forcing pour au moins revenir à hauteur du groupe et gérer un peu plus mon 3eme tour pour faire un semi propre ( et exploser mon temps ) 

Le vent s'est un peu levé et au 44eme km , juste avant le demi tour .... Un trou ... pschitttttttt !!!! 

Voilà crevaison à l'arrière sur la roue pleine, je n'ai pas pris pour réparer car il me fallait une grosse perf pour espérer marquer de gros points .... bah c'est manqué !!

Demi tour et retour à la Transition sans faire le 3eme tour en vélo ni sans passer par la case départ ..... ABANDON !!! C'est mon 1er abandon en 7 ans .... la loose !! 

J'enchainerais quand même à pied par 1h en faisant des intervalles pour faire une séance en vu de Dimanche prochain , au Mexique ( Campeche exactement ) 

A noter que le 20eme tourne en 4h00 .... bref , çà rigolait pas ... 

Le moral est dans les chaussettes mais les chaussettes ça se remonte et on va mettre le bleu de chauffe pour le Mexique ( par 30 degrès , on va se régaler ) 

Désolé c'est court mais je n'ai fait que la moitié de la course .... 

70.3 Phuket : avec un peu de retard ...

Petit compte rendu du 70.3 Thailand . 
Après quelques jours d'acclimatation ( pas encore assez 4 jours mais c'est mieux que pire ) . 
Nous voilà au départ de ce 70.3 Thailand à Laguna Phuket . 
Nous sommes 20 Pros environ et ils nous ont ajouté une quinzaine d'Elite Asiatique . Et 1100 Âge Groupe. 
Au départ , une volunteers essaie de fermer la fermeture de ma speed Suit et crac.... bon ben en Tri fonction du coup. 
Bref un départ rapide dans l'eau à 28 degrés ( oui c'est la classe ) et j'arrive à m'accrocher dans les pieds d'un bon groupe . Devant ça nage trop vite pour moi. On sort de l'eau à 5 pour la 11eme place ( avec mon copain de Chambrée ) en 27´ . Très satisfait . ( mon record sans combi ) 
Une T1 convenable sans plus . 
Je ressors en vélo 16eme au contact des 5 mais j'ai besoin de boire sucré et de manger . Je perds 30s . Mais les jambes sont bonnes et la route encore longue . J'entends Massimo Cigana qui est derrière ( annoncé au Micro ) . Perfect ... un gros rouleur derrière . Je reviens et je passe mes 4 compères quand Massimo revient . Ça sent le bout de chemin à bloc . On arrive sur l'endroit insolite ( il faut traverser l'autoroute sur une passerelle à pied = séance enchaînement ) . Je perds le contact car je fais un petit tout droit ( merde plus de frein arrière - humidité + roue pleine ..  ) et vois la 1ère féminine revenir Watkinson . On roule fort . On reprend des gars qui font le pop corn . On se rapproche de Massimo . Quand au km 40 environ , on doit faire un U turn ( demi tour pour les ignares ) . Et là , c'est le drame . Le frein avant cède ... du coup pas de frein avant , pas de frein arrière , lancé à 45km/h comme un frelon et tu dois faire demi tour . Ne voulant pas percuter Watkinson par l'arrière ... je me penche sur la haie ... le guidon se bloque , je valse et double Walkinson . A 50cm , elle y passait ( PS : c'est pas du Drafting sans vélo ) . Après 4/5 minutes à tergiverser au sol, je repars comme je peux . D'autant que mon copain de chambrée est juste là ... je ferais 10km avec lui , mais j'ai des crampes partout , des douleurs partout ( un peu la blague , j'ai mal quand j'appuie là et là et là , mais sans doigt cassé ) 
Bref je décide de rentrer tranquille ( toujours sans frein ) mais avec la technique du jeune BMX que j'étais , le pied sur la roue en guise de patins ) 
J'espère pouvoir courir ) . 
À T2 , l'organisation veut m'arrêter mais je refuse . En courant ça va passer .... euh non je cours 12km a 11 à l'heure mais plus ça va moins ça va . La douleur prend le dessus et j'ai le moral au fond du trou. Je marche .... Heureusement je fais des rencontres un suisse qui me motive , puis un français , puis 2 et je finis avec Roberto Sery le dernier kilomètre dans la souffrance . Fier et peut être con d'avoir fini. Maintenant je suis cloué au lit , pleins de crampes , courbatures et autres brûlures .... bref un vrai moment de bonheur. Merci aux groupes d'âges qui m'ont aidé mentalement . Merci à l'organisation pour la super prise en charge , merci aux volunteers pour leur gentillesse .... et Merci à  Vincent Albarello, et IronTriClub qui nous donne un peu de visibilité .... bref c'était presque parfait ...

Dernière news : bassin fissuré , 13 jours allités et maintenant béquille .... Bref saison fini. Rendez vous en 2017 pour de nouvelles aventures sur mes 2 jambes... Passez de bonnes fêtes

70.3 Xiamen

Compte rendu 70.3 Xiamen :

Après un changement de dernière minute , j'ai changé de destination et repoussé de 15 jours pour aller faire l'Half Ironman de Xiamen ( Sud est de la Chine ) .

Une longue destination pour 5 jours mais quand on aime ;-)

Nous étions 24 pros engagés à la base mais finalement qu'une quinzaine au départ et 2000 groupe d'âges ( épreuve sold out pour la 1ère orga ... Pas mal )

Les conditions : la météo annonçait du vent et 21 degrés en partant et la météo chinoise étant aussi fiable que Meteo France , légère brise et gros soleil bien chaud .

Bon aller , c'est parti pour 1900m de nat dans le pacifique à 22 degrés ( donc sans Combi pour les pro , avec pour les autres ... C'est toujours aussi nul ces règles différentes pro/ AG )

Et dans le Pacifique ben il y a pas mal de courant ... On dérive pas mal .. Josh Amberger ( Aus ) fait un départ de psychopathe .... Malgré un départ 1ère ligne , je laisse partir le 1er groupe car ça va beaucoup trop vite . Je me retrouve 2ème groupe et presque facile dans les pieds . C'est cool . Je suis avec des gars que je ne pensais pas tenir .

On sort 4/5 pour la 7eme place ( loin derrière Josh qui a décidé de marcher sur l'eau aujourd'hui )

Je fais la meilleur transition car j'avais pas de speed suit ( elle est restée au chaud dans le placard .... Touhhhh )

En vélo j'ai décidé d'envoyer pour passer sous ces put... De 4h ...

Bon il va falloir se résoudre , les jambes ne sont pas là ... Sûrement restée dans la soute à bagage de l'avion. Bref je tiens péniblement le 40km/h où je visais 42/44... Bref ça revient , ça double et ça passe ... Snifff

Je pose 11ème dépité mais du coup j'espère voir où j'en suis à pied ...

Ben à pied , c'est la cata aussi ( j'ai pas pu changer de jambes c'est interdit ;-) ) je visais 15,5km/h . Je n'arrive pas à tenir le 14 , 13 , 12 ... Arg 11 km/h ... J'ai super chaud , la tête qui tourne , les yeux qui papillonnent ... Bref , heureusement je chope au km 4/5 un sachet de glace . Je remplis la Trifonction MyRock côté dos . C'est froid mais ça fait du bien ( surtout le petit glaçon qui font jusqu'à la raie ;-) )

Mon objectif c'est choper les poches de glaces .. Et avancer même en rempant s'il le faut ( je vais quand même pas abandonner ) . Ça va quand même de mieux en mieux ( je remonte à 14km/h et je vois devant que des Gars comme Matt Lieto sont aussi en déperdition ... Bref je finis en 1h37 ( loin des 1h20 visé )

Mais au grès de nombreux abandons , je finis 11ème pro et 24eme au scratch .

À 2 min du 10eme qui a fini aussi mal que moi ;-) une vrai course d'escargot .

Bref sur le point comptable , 85 Pts c'est pas si mal . Niveau sensation par contre , j'ai mal géré ma dernière semaine et toujours des soucis avec le chaud ... Un stage au chaud s'impose ;-) la salle de bain ne suffit pas ....

Merci à tous les supers volonteers , l'orga au top et aux nombreux encouragements reçus par les locaux et par les expat français super sympa .

Bravo à Myriam Guillot-Boisset 6eme pro femme et à notre féminine française qui obtient le slot pour Hawai en 55-59 ans ( une fille bien puisqu'elle lit mes comptes rendu et Trimes ;-) )

un peu de news

Vu que çà fait plus d'un mois que je n'avais pas communiqué et entre temps de l'eau à coulée sous les ponts de la Drôme ....

Après l'Estonie , j'ai eu la brillante idée de courrir en récup sur 1 gros cailloux bien instable => Du coup entorse et 3 semaines d'arrêt .... ( Ouf il y a les J O )

Heureusement j'ai été soigné par une experte ( Merci Marie J ) et je suis revenu au sport il y a une 15aine de jours ... Cà fait du bien...

J'en ai profité pour me faire aider par Raphael Mailharrou ( coach de qualité d'un super groupe ) qui aime me faire nager ... long , long, long ... Affaire à suivre.

et rouler et gambader .... Bref , je me régale ... Les semaines sont dures mais c'est pas en regardant les JO que je vais me rapprocher des Big Boss....

Prochaine course : un peu flou , soit le Mexique et Los Cabos , soit la Chine et Xiamen , on verra en fonction des congés et des arrêts de tranche au boulot ...

Bonne fin de saison à tous.

tchuss

70.3 Oteppaa ( Estonie ) : so good !!

Petit compte rendu de l'Half IronMan de Oteppaa  ( Estonie ) . 
L'Estonie , le pays de la cigogne , du cornichon et de la Vodka !!! ( veriseks ou Very Sex ?? I don't know Jonhy ? 
Bon on s'égare , revenons au triathlon . 
Nous étions environ 450 pèlerins ( peu ) et seulement 10 pros ( c'est très peu ) . Dommage pour l'orga car c'est une super course qui gagne à être connue même sous la pluie . 
Au start , ça part vite je me sens plutôt bien mais ( comme à l'accoutumé , je suis dans le 2ème groupe... Arg  ) . Ils sont 4 devant !!! Derrière j'essaie de faire l'effort pour revenir mais ça ne revient pas d'un pouce . Je tire le 2ème groupe puis je me rappelle le vieux dicton ( quand tu veux aller loin , ne nages pas comme un con devant avec toute la troupe au cul !! ) . Je me relève , un peu de brasse et hop je me recale 3ème du groupe . Je suis dans ma zone de confort . Parfait . Je repasse devant pour la dernière bouée et fait un peu monter le cœur . Je sors 5eme mais à 3min ( tu m'étonnes que j'étais confort ... ) et tout le monde aux trousses ... 
Je fais pas une super T1 mais je ressors quand même toujours en 5eme position . 
En vélo , ce qui doit être mon point fort à la base , je ne suis pas super . Manque de force , en pourtant le vent est de la partie , la pluie aussi ... Bref j'adore ces conditions ... ( oui je sais c'est con d'habiter Montelimar et d'aimer la pluie ) double Bref  .... Je perds vite 2 places ( Arg 7eme , c'est pas possible ).  Vers le 40eme km , ça va mieux . Je récupère un peu de force et je commence à revenir ( facile à voir quand c'est un parcours vélo Aller Retour à faire 2 fois ) . Je reviens sur 2 gars dont un qui drafte pas mal ( abri non autorisé derrière un autre concurrent ) , un arbitre fort à propos lui met un petit carton synonyme de 5min de pénalité ( bravo l'arbitre , il faut le souligner ) . Le concurrent un peu énervé met les roues dans le bas côté et crevaison .... Bon lui il a gagné la journée . Un 2ème pro prendra un carton pour la même raison . C'est quand même bien quand les arbitres font respecter la règle !!! Encore plus quand il y a du vent !! 
Bon , moi , au milieu de ces cartons , je reviens 5eme et au bénéfice d'une T2 réussie , je sortirais 4ème avec au moins 10s devance sur le 5eme ... Bah le 6eme et 7eme ayant pris un carton , je dois avoir une marge de 10minutes . Je peux prendre des risques . Alors j'essaie de partir vite ... Mais au grès d'une jolie bosse ( environ 10% ) , il me pose un sac le bougre !! Étant d'humeur belliqueuse , je reviens . Il m'en remet une ... Aie , bon ok j'ai bluffé , je me couche !! J'essaie de reprendre un rythme correct mais du 5eme au 12eme c'est pas la joie puis à force de taper dans le ravito et au passage de manger un petit cornichon ( c'est la tradition ) , les jambes reviennent un peu et je finirais sans encombres ce parcours très difficile ( pas un mètre de plat ... ). Merci Jonhy ( venu m'encourager et me donnant les écarts ) ça m'a permis de gérer la fin . 
Je termine donc 5eme pro . Ma meilleur place sur le circuit IronMan ce qui signifie dans le PrizeMoney ... et 180 Pts au ProRanking . La route des Chpts du Monde chez le beau couz à Atlanta est encore longue mais c'est déjà un pas de fait . La perf en temps n'est pas terrible ( au vu de la fatigue accumulée au boulot en juillet , je m'en contente largement ) et j'ai bénéficié d'une Start List favorable ( c'est pas écrit dans le règlement mais on a le droit de réfléchir à son programme de course ... Si si ) 
A noter : 2 groupes d'âge français ont eu leur qualif pour les chpts du monde en 60-65ans et en 40-45ans . 
Nous avons donc fêter cela ensemble au Come Back   ( qui porte bien son nom ) . Je reviendrais . 
Maintenant place à la récup et peut être dimanche prochain à Dublin pour une autre course ( insertitude : petite douleur au tibia à voir selon gravité ) 

 

Championnat de France LD à Baudreix ( Pau )

Petit retour sur les championnats de France LD à Pau la semaine dernière :

Nous étions 800 environ à nous élancer sur le parcours atypique proposé ( 3000m de nat en 3 boucles de 1000m - 107km de Velo dont les cols Soulor Aubisque - 21km à pied au bord du Gave de Pau ) 

La météo est fraîche et le froid est annoncé aux sommets des cols ( neige la veille et présente sur le bord des routes ) . 

Tous les grands cadors français sont absent , je me fixe une grosse performance ( podium ? Top 5 ? ) mais avec 1 mois sans courir il faudra prendre de l'avance en vélo.

Go c'est parti !! Çà part vite en natation mais je ne m'affole pas je me cale à mon rythme et je me retrouve dans un groupe de 7/8. Je reste bien au chaud pour ne pas trop puiser dans les réserves . Je sors 30eme en 41min ( meilleurs perf pour moi sur 3000m ) et je sors frais. 

A la transition , je gagne 5 places et je pars en trifonction. Je décide de mettre un bon rythme car il faut reprendre le retard. Je remonte rapidement aux alentours de la 20ème place quand je vois passer telle une fusée Jean Eudes Demarret ( futur champion de France ) . J'essaie de rehausser mon rythme mais les jambes ne sont pas extraordinaire ... Je prends un trou au pied du Soulor , je m'arrête recentrer ma roue arrière un peu voilée et qui touche le patin de frein du coup. Je repars bien , 17ème au pied du col, 10eme a mi pente mais le sommet du Soulor que je pensais plus plat est quand même à 8% ... Aie !! Je sers un peu le moteur . Je vois Jeanne Collonge passer au sommet . Je reviens dans la descente mais se profile le col de l'Aubisque ... Et boom !!! Là c'est le 2ème effet de l'implosion ... Je suis en déperdition ... Je bascule 50eme au sommet . Je fais même un tout droit par manque de lucidité dans le 2/3ème virage. 

Bref il est temps de rentrer tranquille , la descente est humide et piegeuse ( ça demandait une reco ) . Je fais un retour tranquille et je m'aperçois que le retour n'était pas si descendant que ce que je pensais ( bref j'ai vraiment trop tartiné au Depart ) 

je pose le vélo a T2 . J'hésite à abandonner mais bon , je ne vais quand même pas abandonner ma 1ère course ici sur des parcours magnifique et des bénévoles extra. Et puis ça me permet de tester ma guérison à l'aine ... Je fais 3/4 km à 3'45-3'50 au km , ça tient puis je fais les 17derniers kilomètres en footing moins en profitant copieusement  des ravitos . Je passerais même un petit quart d'heure au dernier ravito pour finir avec un copain Baptiste. 

Bilan 200eme et une course tres mal gérée. J'ai tenté , mais avec les jambes du jour et le profil vélo , il aurait fallu être un peu plus raisonnable. 

La saison 2015-2016 se termine donc par une mauvaise note. 

Place à la saison 2016-2017 avec cette année un entraîneur de triathlon ( pour cadrer un peu cela et avoir une vision avec plus de recul ) . 

Un petit 70.3 Putrajaya ( Malaisie ) sur le retour ;-)

Compte rendu en direct de l'aéroport de Kuala Lumpur ( sur le retour ). : 
Voilà , je me retrouve au départ de l'Half ironman de Malaisie ( Putrajaya ) seulement 1 semaine après celui de Taïwan .  ( c'est mon escale de retour ) . 
Je pars un peu dans l'inconnu , les jambes ont été dure toute la semaine . Par contre je suis bien dans l'eau . 
Nous sommes donc 29 engagés en pro pour seulement 21 partants ( dont Craig Alexander ... The dream ) 
Nous voilà parti pour les 1,9km de natation . J'avais décidé de partir un peu moins fort que d'habitude car avec l'eau a 31 degrés , ça chauffe vite sous le bonnet . Erreur , je me retrouve à l'arrière et avec le léger courant , je ne parviens pas à doubler mais super facile dans les pieds .... Je sors dernier groupe . Loin , loin , loin ... Les 3eres filles nous ont même doublées ... 
Une transition T1 pas terrible - je repars 21ème ... Dernier quoi ;-( et je n'arrive pas a suivre le rythme des autres de mon groupe . Jambes dures . Je reviens quand même sur les 3 filles de devant au 35eme km. Je les passe en mode go fast pour ne pas influencer la course féminine . Cette attaque m'a été bénéfique . Je retrouve de bonnes sensations . Du coup , j'appuie . Au vu de ma place ( 21ème ) , je pense arrêter peut être à la transition . Je reprends finalement 6 gars sur la fin du vélo . Arggg !! Dont 1 australien qui me colle aux basques pendant les 25 derniers km - un peu trop près des fois mais souvent en règle quand même . Je pose donc le Bike 16eme. Content de la fin de ma partie vélo ( ça revient , il fallait débloquer ) 
Une T2 encore pas terrible , l'australien repasse devant . Je parviens à le reprendre même si je pars prudemment car j'aimerais arriver à courir tout le long ( il fait 35 degrés et à chaque fois la chaleur est plus forte que moi - chaleur 4 Seb 0 ) L'australien fait le yoyo , je le lâche , il revient ( 7-8 fois peut être ) . On reprend 3 coureurs en déperditions . Je suis donc à la lutte pour la 13eme avec ce maudit australien et un polonais qui est revenu de derrière - au km17 , je sens qu'il est temps d'accélérer . Il ne peut plus m'arriver grand chose - je hausse le rythme - l'australien s'arrête par contre j'ai énervé le polonais qui m'en met une belle . Je m'accroche 500m puis explosion à mon tour :-) . Je perdrais 2 min en 4km ( l'australien a perdu 30 minutes ... Explosion non ? ) 
Donc 14eme pro et 22ème au scratch. 
Ça rapporte peu de points au ProRanking mais après avoir vu la Start List et à la sortie de la natation , je ne pensais pas finir là. 

Bravo aux copains de la Team Myrock Olivier 2ème 40/44 ans et juste devant moi au scratch et à Anais 2ème des 25-29ans pour une 1ère participation à un Half ... Bravo !! 

Points positif : chaleur 4 - Seb 1 
Même si j'ai sûrement un peu trop géré ma course à pied - pour une fois j'ai été à peu près sage . 
La fin de mon vélo me fait beaucoup de bien psychologiquement après mon mauvais vélo de Taïwan . 

Point négatif : erreur stratégique en natation - et la transition natation sans Combi / vélo à travailler ( le reste aussi d'ailleurs ) 

Prochaine étape : le 22 mai mais je ne sais pas encore où. Soit Sankt Polten en autriche si je trouve des copains pour venir et réduire les couts ( avis aux amateurs ) -  soit Barcelone . 

A bientôt dans les parcs à vélo ;-) 

2016 : c'est reparti ;-) . 70.3 Taïwan

Compte rendu Taïwan : 
Comme j'ai du temps à l'aéroport , j'en profite pour faire mon petit retour sur l'Half IronMan (70.3 ) de Taïwan. La 1ère de l'année et la 1ère pour la Team MyRock . 
Nous étions environ 700 engagés , 19 pro ( mais seulement 15 présents ) - vu que mon objectif était de faire mieux que 14eme pour améliorer mon classement , ça sera plus facile ;-) 
Donc nous voilà parti pour les traditionnels 1,9km de nat selon l'orga (2050m selon les syndicats ;-)) . Nous les mecs ( les vrais qui se rasons les jambes ) partons 2minutes avant les filles ( oups , ça fait court par rapport à une fille comme Carina Brechters, une des meilleurs nageuses du monde et l'une des plus jolies aussi mais nous nous égarons .... ) 
Je pars bien et surprise , il y a 3 gars devant et nous sommes 3 derrière - les autres n'ont pas suivi - Mince mais que se passe t il ? Est ce que mon coach Gilou ( triple champion de France Master ce week end ) m'a envoyé de bonnes ondes ? 
Bon à la bouée de mi course, les 2 autres relancent et je suis obligé de laisser partir. Je sors de l'eau 6eme avec ladite Carina une trentaine de secondes derrière ... Ça sent bon le top 5 ;-) . J'y crois !! C'est la 1ère fois que je sors si bien placé de l'eau. 
J'effectue une transition correct , sans problème mais en vélo , pas de jambes. Le parcours est légèrement vallonné avec 45km vent de face puis 45km vent de dos . Je ne parviens pas à rattraper le 5eme que j'ai en point de mire ... Je le garde en visu au loin et je me dis que ça ira mieux plus loin . Bah... Non . Adam Gordon passe ( il roule l'hiver avec Cyril Viennot en Australie ... il fera 2ème.. ) , j'ai failli tomber tellement il est passé vite. Puis 2 autres me doublent avant le demi tour. J'espère des temps meilleurs vent de dos ... Manqué !!! Je manque toujours de puissance. Je n'ai plus personne à vu ( heureusement le paysage est magnifique car je rêvasse ) . Je me prends à poser le vélo pour aller pêcher dans le pacifique ... 
Enfin , la transition , je suis soulagé. Que c'est dure le vélo quand on se sent collé au goudron à toujours enlever une dent au moindre faux plat. 
 A pied , on fait une boucle de 2 km avant d'arriver sur le circuit. Personne devant , personne derrière. Bref ça va être un long semi solo. Je pars vite 3'50/km pour voir où j'en suis , ça répond bien sur 5km puis je décide de lever le pied 4'10-4'15/km car dans 1 semaine , je recours en Malaisie par 35 degrés ( donc j'aurais besoin de forces et de jus ) et vu qu'il n'y a rien à aller grappiller, ni à perdre.... D'ailleurs 
Je finis les derniers 200/300m vraiment tranquille en marchant pour profiter de remercier les bénévoles présent à l'arrivée car le public est totalement absent . 1h29 au semi et 4h17 au final. 
Je finis 9ème pro ( 10eme au scratch - les groupes d'âge partant 10min après , je l'ai pas vu venir le bougre ) 
Je crois qu'il n'y a que 11 pros qui finissent ( on se revoit tous en Malaisie ou presque ;-). ) 

Les bons points de cette 1ère de l'année : la grande satisfaction c'est ma natation - j'ai pu faire mon 2ème top 10 sur label IronMan en étant moins bien en vélo. Comme quoi (Eric Monnet ) , je suis peut être devenu un triathlète ?? 
Le point négatif qui me fait douter : 
- le vélo ( plusieurs paramètres peuvent expliquer cela et on va essayer d'y remédier ) 

Je risque de couiner aussi en Malaisie , quoi que oublie que tu n'as aucune chance , vas y fonce Seb , sur un malentendu ça peut marcher .... Et puis par 35 degrés , tout peut arriver . 
Nous serons 29 pros en Malaisie . Wait And see. 

Hors Triathlon , merci aux Taïwanais pour leur gentillesse ( je reviens avec les bras chargés de cadeaux ) et à Alberto pour quelques discussions espano-anglo-chino bizarro ;-) 
Super parcours mais peu de spectateurs ( seul bémol de l'organisation ). 

70.3 Ballarat : C'était la dernière de l'année

Voilà , après 35h de voyage de retour ( 2 bus , 2 avion , 1 train et un peu de voiture , 6h d'escale à Pékin ) , me voilà dans mon canapé pour faire le compte rendu de cette dernière course de l'année : le 70.3 de Ballarat ( 100 km au Nord Ouest de Melbourne ) . 

Au départ de ces 1,9km de natation en lac ( sans crocodiles ... ils sont plus au Nord ) , 90km de vélo ( 2 tours de 45km ondulés et ventés - environ 35km/h ) et 21km à pieds ( 3*7km plat - 30% route - 70% graviers pour terrain de boules ... idéale pour les adducteurs ... ou pas!! ) 

Nous sommes 28 pros Hommes ( dont Pete Jacobs et Luke Bell - 2 Australiens à la classe halluscinante et au niveau tout autant ) en compagnie de 1100 autres concurrents Groupe d'Age et relais. 

Le start a lieu à 7h30 par 8 degrés ( ça caille les matins à Ballarat ) dans une eau à 16 degrés.... Donc combinaison néoprène pour nager. Je prends un bon départ. Cà bagarre dans l'eau mais je tiens ma place au milieu du groupe. Au 500m , je fusionne avec un autre concurrent ... enfin bref on se percute .. Est ce moi qui deviais à Gauche ou lui à Droite ?? 2/3 secondes pour reprendre mes esprits . J'ai perdu le contact ... J'essaie de vite revenir dans les pieds ( phénomène d'aspiration important dans l'eau ) mais je ne suis pas assez fort pour recoller. Je finirais en nageant bien et propre en m'appliquant sur la technique ... Je vois des gars derrière donc je ne m'affolle pas. Je sors en 26'01 ( mon 2eme meilleurs temps donc satisfait ) mais stupeur en arrivant au vélo ... Il ne reste plus que 5 vélos dont le mien... Aïe j'ai plutôt bien nagé mais les autres ont sacrément envoyé ... Un calcul rapide .. Je suis 24eme ... et loin ( en regardant déjà 2minutes de retard sur le 23eme ). F***ing Sh*t !! 

Je fais une transition correct ( un peu dépité d'être 24eme .. ) . Mais il reste encore du chemin.... J'enfourche mon BMC et là , les jambes sont là ... Cà répond , le début du circuit est un peu tournicoté .. beaucoup de virages mais je croises les 1ers ( 3/ 4 triathlètes devant puis le reste de la troupe ensemble ... ) Un groupe d'une quinzaine forcément , çà ne peut pas s'entendre , çà va rouler par à coups ... et moi je n'ai plus beaucoup de choix.... Je passe en mode Pilotage et soquettes légères ... Je décide donc de me mettre à bloc sur les 25ers km ( faux plat descendant mais vent de face ). Au demi tour , je constate n'avoir plus que 1 min de retard sur le groupe ( je note aussi que Pete Jacobs et Luke Bell ont décidé de durcir le vélo et çà çà m'arrange , certains devraient exploser ... ) . Vu que je reprends du temps , que les jambes répondent et que je suis toujours 24eme , je décide de faire les 20km suivant,  pour le retour ( faux plat montant , vent de dos ) sur la même stratégie  : fort , fort . Je récupère vite 4 gars ... Ouf me voilà 20eme... c'est un peu mieux mais je continue car devant ce n'est pas trop loin et le gros groupe a effectivement explosé... Au bout de 45km ( 1 tour , je suis 17/18eme ) . Les jambes étant là , il serait dommage de ne pas en profiter .. je repars sur le début de la 2eme boucle sur le même rythme. Je continue à reprendre des gars quand soudain , en point de mire , le grand , le suprême Peeeeeete Jacobs !!!! Roooo , c'est pas possible ( il est un peu blanc , pb de santé ? gastrique ? ou surchauff car il revenait de blessures ?? )  En tous cas , moi çà me donne des forces, je poursuit et Bim , voilà Mainwarning ( Le vainqueur de Sydney il y a 15 jours ... ) Il essaie de prendre le rythme mais il ne suit finalement pas .... What's the fuck ? Que ce passe -t il ? Je suis toujours bien au 70eme... Bah alors on continue , voici Luke Bell arrêté sur le coté , roue arrière démontée et je reviens encore sur 2 gars. A 10km de la fin du vélo , je décide de lever un peu le pied et nous resterons tous les 3 ensemble . ( Il y a quand même encore 21km à courir ) . 

Nous arrivons donc au parc à vélo pour la 12eme place ( c'est mieux ) - 6eme temps vélo 2h11 - meilleur temps vélo Seb Record ...  et je fais une transition rapide ( je suis pas mal souvent à T2 ... ) .

Je ressors avec une 15aine de secondes d'avance mais , contrairement à Sydney il y a 15 jours , départ prudent ... Je perds les 2 places au bout de 4 km mais c'est pas grave ... 14eme ... je voudrais finir la dernière de l'année proprement. Au 7eme km ( 1er tour ) , je passe en 26'50 soit sur les bases de 1h20'30'' ce qui serait mon meilleur temps perso. Cela semble jouable..  Au 2eme tour , j'ai l'impression d'accéler un peu mais non en fait je passe en 55' donc je suis revenu sur mes temps classiques en 2015 de 1h22 ( 3 fois cette année ) Là,  je double 2 gars.. puis un qui est aux crampes ... Yeah , 11eme et je vois le 10eme pas trop loin... Il ne reste que 7km ... Mais mon pote le soldat Ryan Waddington ( 1h15 au semi ) me passe comme une fusée ... Décidément , il court le bougre ... Et au km 17 , je sens le souffle chaud sur ma nuque de 2 concurrents ... Aîe çà va finir au sprint ... Et je commence à être sec ... Ils me passent rapidement , je m'accroche .... 400m mais , non c'est pas possible pour moi !! Ca va trop vite !! Explosion finale à environ 2,5km de l'arrivée et finish en mode comme tu peux ... 14eme avec 1h26 au semi ... En regardant , j'ai quand même bien faibli dès le 15eme km.... ( un poil trop fort en vélo ou manque de km en course à pied ? )

Enfin le tout en 4h05'40 , mon meilleur temps total. J'ai pris un très grand plaisir sur cette course ( c'est souvent le cas quand tu as de bonnes sensations... :-) ) Une vrai dynamique de course et pas mal de changements et de rebondissements - 117eme au Pro Ranking et pour rester dans l'actualité ''élection'' , Je suis en ballotage défavorable pour les Chpts du Monde 70.3... Mais il reste 6 mois pour remonter un peu au classement et compter sur les abstensions ;-) 

Je termine l'année en forme et je continue de progresser au fil du temps et de l'expérience accumulée . Bref c'est motivant pour 2016 où je l'espère , pouvoir jouer un peu plus haut dans le classement ( entre 5 et 10eme ). Pour cela , il va falloir mieux nager , mieux courrir et mieux rouler ... Bref s'améliorer en Triathlon ... 

Passez tous de bonnes fêtes de fin d'année et rendez vous en 2016 , en forme et de bonne humeur , pour de nouvelles aventures ... 

tchuss